Retour à la page Langue & Civilisation


Les objectifs de la section littérature sont :

- d'aider à la connaissance, à l'utilisation et donc à la conservation des mots rares et précieux de la langue française.

- d'encourager l'utilisation de temps oubliés de notre conjugaison (passé simple et imparfait du subjonctif, par exemple) et de susciter une pratique amoureuse de la grammaire française.

- de rechercher et de promouvoir des textes littéraires plus ou moins anciens de notre région (récits, témoignages, contes, légendes, poésies...).

- de publier de courts récits d'auteurs contemporains.

 La partie Langue et Littérature françaises se subdivise en deux domaines (faites votre choix en cliquant sur la page susceptible de vous intéresser):

- Langue française :

- Au bonheur des mots

 

- Littérature française :

- Sous notre plume

 

 

Délégation du Lot de l'Association de la Défense de la Langue Française.

En juin 2012, à l’initiative de la section Langue et littérature françaises de Racines, est née la Délégation du Lot de l’association Défense de la langue française, ou D.L.F.

Origines de la D.L.F.

Créée en 1958, selon les dispositions de la loi de 1901, l'association Défense de la langue française rassemble une partie de ceux qui, pour reprendre les termes de leur président Jean Dutourd, de l'Académie française, considèrent que le français est notre trésor. Depuis plus de dix siècles, des hommes parlent notre langue, en France et hors de France. Durant des siècles, le français a été à l'origine des plus grandes réalisations humaines dans le domaine de la pensée et de l'action qui en découle qu'il s'agisse des lettres, des sciences ou des arts. C'est qu'avant d'en être le véhicule, la langue est le moyen même de la pensée. Aussi peut-on affirmer que, grâce à ses qualités de clarté, de simplicité, d'harmonie, la nôtre est un remarquable instrument qu'il nous appartient de protéger.

La D.L.F, dont le siège est à Paris, fonctionne selon un système de délégations locales (départementales, régionales, ou situées dans des pays étrangers) qui, sous réserve de respecter et soutenir les objectifs de l’association, peuvent organiser les manifestations de leur choix.

 

Objectifs de l’association

  • Assurer aux Français l'accès à l'information et à l'expression en langue française, en France, dans tous les actes de la vie, conformément à la loi
  • Assurer la sauvegarde des qualités qui ont longtemps valu au français la précellence au sein des langues européennes, en s'opposant en particulier à l'invasion incontrôlée et nuisible, des vocables étrangers.
  • Freiner l'invasion anarchique des mots étrangers.
  • Enrichir le français pour l'adapter à la vie moderne.
  • Œuvrer à son rayonnement dans le monde.


Principales activités


Elle édite la revue DÉFENSE DE LA LANGUE FRANÇAISE, qui paraît quatre fois par an. Elle contient de nombreux articles sur notre langue, généralement rédigés par les membres de l'association. Elle se fait aussi l'écho de la vie du français, en particulier en publiant les travaux de l'Académie. Elle rapporte les activités des cercles parisiens et des sections régionales.

Elle organise divers concours et remises de prix, notamment :

  • Le Prix Richelieu, récompense chaque année, depuis 1992, un journaliste de la presse écrite ou audiovisuelle qui « aura témoigné, par la qualité de son propre langage, de son souci de défendre la langue française.
  • Le Plumier d’or : concours de langue française destiné aux élèves de 4e des collèges publics et privés organisé par Défense de la langue française à l'occasion de la Semaine de la langue française.
  • La Plume d’or : concours de langue française pour les Alliances françaises du monde.


Plusieurs cercles spécialisés réunissent les membres qui ont des sujets d'intérêt commun, par exemple le cercle Ambroise Paré, spécialisé dans le français du domaine médical. Les membres peuvent se retrouver à l'occasion des manifestations (dictées, concours de poésie, déjeuners-conférences, etc.) organisées à Paris et dans d'autres villes, à la diligence des sections locales et régionales.


A contrario, elle décerne aussi des prix peu glorieux, tel celui de la « Carpette anglaise ». C'est un prix d'indignité civique décerné annuellement à un membre des élites françaises qui s'est particulièrement distingué par son acharnement à promouvoir la domination de l'anglo-américain en France et dans les institutions européennes au détriment de la langue française.


Elle procède à une veille de l’utilisation de la langue française. On trouve ainsi sur son site, une page intitulée Relevés d’écoute ou Tableaux d’horreurs, qui recensent les insultes faites à notre belle langue. Parallèlement, les personnalités ou sociétés qui se distinguent par leur respect du français, sont félicitées sur la page Tableau d’honneur.


Cette liste d’activités est loin d’être exhaustive. Vous trouverez des informations complètes sur la D.L.F., ainsi que de nombreux liens vous renvoyant à des sites consacrés à la langue française et à la francophonie, ou encore aux textes de loi, sur le site Internet de l’association : http://www.langue-francaise.org/index.php. Vous pouvez également vous renseigner et/ou adhérer auprès de la présidente de la Délégation du Lot, Peggy Grisez : peggy.grisez@wanadoo.fr. Enfin, la revue éditée par l’association est disponible en consultation au local de l’association Racines, salle Michel Doumerc, à Salgues (commune d’Alvignac-les-Eaux).


académie française

Académie française