Littérature et langue françaises : accordez-vous



Retour page Littérature & Langue françaises

Jeu littéraire

                 Pouvez-vous aider Sue et Andy, jeunes gens anglais au pair, à expliciter ce texte d’auteur ? Leur professeur d’Oxford attend une traduction sans à-peu-près…

Allo, ma douce…

Une nuit fuligineuse s’installait. La rumeur des ressacs d’un océan impétueux parvenait jusqu’au bureau de Michel. Accoudé à la fenêtre, vivifié par l’air du large, il s’adonnait à la néphalo­mancie (1). Depuis peu nostogyne (2), Michel venait d’appeler au téléphone Olivia, anémomorphe (3) parce qu’hétéropole (4). Leur histoire, aussi agitée que l’océan, demeurait toujours aussi phrénophage (5). L’auto­phobie (6) de Michel empruntait une pente que sa tendance récurrente à faire un pet à la mort (7) ne sécurisait pas pour autant. Le ragoulement de son chat, le doux-fleurant de la soupe montant de la cuisine lui firent gagner un profond fauteuil élimé par des heures de lecture. Sa cacosmie (8) pour un temps en sommeil, il goûtait à un répit réparateur malgré qu’il fût quelque peu alouvi (9). L’envie soudaine de lantiponner (10) avec Olivia fut la plus forte.

                Allo, ma douce…    

Un peu d’aide…

A - Un homme guéri d’une grande maladie a fait un pet à la mort.
B - Qui se remarie avec la femme dont il a divorcé.
C - En forme de courant d’air.
D - Tenir des discours frivoles.
E - Mangeur d’âme et de cervelle.
F - Qui éprouve une faim insatiable, dévorante, une faim de loup.
G - Peur de soi-même.
H - Issu d’une autre ville.
I- Pathologie. Perception d’une odeur désagréable, réelle ou imaginaire.
J - Action de prédire l’avenir par l’observation des nuages.

 

Réponses ici

...................

Accordez-vous

 


 

Quelle est la conjugaison fausse ?

Que nous lavassions

Qu'il eusse cru

Qu'il volât

•••••

Le bon accord !

Elles se sont laiss... tomber

Elles se sont laiss... enlever

 

•••••

 

Pour vous retrouver dans les méandres des règles syntaxiques, grammaticales et de conjugaison, nous vous proposons quelques fils d'Ariane.

Cette fois, vous allez plancher sur l’accord du participe passé. Et si vous vous trompez, ce n'est pas grave : l'important, c'est d’avoir participé !

Choisissez la bonne réponse

a) Alain a fait tous les efforts qu'il a ( pu / pus ) pour s’améliorer en grammaire.

b) Charlotte et Martin, je les ai ( vu / vus ) s’embrasser !

c) Les gants que ma sœur s’est (offert /offerte / offerts ) sont très chauds.

d) La secrétaire s’est ( rendu / rendue ) compte qu’elle avait fait des fautes de frappe.

e) De très nombreux visiteurs se sont ( succédé / succédés ) devant l’exposition sur l’école primaire à Alvignac.

 

 

Réponses ici

 

•••••

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

•••••

Réponses

 

Quelle est la conjugaison fausse ?

Que nous lavassions < imparfait du subjonctif
Qu’il eusse cru < plus que parfait du subjonctif donc qu’il eût cru
Qu’il volât < imparfait du subjonctif
(Source : Connaissez-vous la langue française – HS Le Monde - 2009)

 

 

Le bon accord !

Elles se sont laissées tomber < Le sujet de laisser est aussi sujet de l’action exprimée par l’infinitif.

Elles se sont laissé enlever < Le sujet de laisser est objet de l’action exprimée par l’infinitif.

 

 

Pour vous retrouver dans les méandres des règles syntaxiques, grammaticales et de conjugaison,...

a) pu : les participes passés dit, crû, dû, pensé, permis, prévu, pu, su et voulu restent invariables lorsque leur COD est un infinitif ou une proposition (parfois sous-entendu).

b) vus : le participe passé employé avec avoir et suivi d’un infinitif s’accorde avec le COD si celui-ci fait l’action (dans le cas contraire, pas d’accord, par exemple : la chanson que j'ai entendu chanter).

c) offerts : le COD est placé avant le participe passé et s'accorde donc.

d) rendu : le participe passé de se rendre compte est invariable.

e) succédé : le participe passé de se succéder est invariable.

_______________________________________

Allo, ma douce… - correction

7 - A - Un homme guéri d’une grande maladie a fait un pet à la mort.
2 - B - Qui se remarie avec la femme dont il a divorcé.
3 - C - En forme de courant d’air.
10 - D - Tenir des discours frivoles.
5 - E - Mangeur d’âme et de cervelle.
9 - F - Qui éprouve une faim insatiable, dévorante, une faim de loup.
6 - G - Peur de soi-même.
4 - H - Issu d’une autre ville.
8 - I- Pathologie. Perception d’une odeur désagréable, réelle ou imaginaire.
1 - J - Action de prédire l’avenir par l’observation des nuages.